Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 1
 

Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les écoles

Les 11 engagements de l'Etat dans le Pacte national contre le gaspillage alimentaire :

1- Un signe de ralliement manifestant la mobilisation de chacun pour lutter contre le gaspillage,
2- Une journée nationale de lutte contre le gaspillage fixée au 16 octobre, journée mondiale de l'alimentation soutenue par la FAO,
3- Des formations sur le gaspillage alimentaire dans les lycées agricoles et les écoles hôtelières,
4- Des clauses relatives à la lutte contre le gaspillage dans les marchés publics de la restauration collective,
5- Une meilleure connaissance sur la propreté et la responsabilité lors d'un don alimentaire,
6- La lutte contre le gaspillage alimentaire dans les plans relatifs à la prévention des déchets,
7- La mesure de la lutte contre le gaspillage alimentaire dans la Responsabilité Sociale des Entreprises
8- Le remplacement systématique de la mention DLUO par "à consommer de préférence avant...",
9 -Une campagne de communication sur la lutte contre le gaspillage,
10- Une nouvelle version du site dédié, www.gaspillagealimentaire.fr,
11- Expérimentation, sur un an, du don alimentaire par les citoyens via une plateforme numérique.

Collecte des biodéchets

La France, avec l'appel à projets « Zéro déchet, zéro gaspillage » de l'ADEME, incite les territoires français à s'engager dans la logique de l'économie circulaire pour tendre vers un changement de logique vers une économie circulaire.
En terme de biodéchets, les nouvelles réglementations graduelles en vigueur obligent les gros producteurs de biodéchets à mettre en place le tri et la valorisation des biodéchets. Ainsi, tout producteur de plus de 10 tonnes de biodéchets par an se verra dans l'obligation de mettre en place un tri et une valorisation de ces biodéchets à partir du 1er janvier 2016. En ce qui concerne les déchets ménagers en France, approximativement un tiers sont compostables.

Dernières actualités
Suite au déclenchement du confinement pour enrayer l'épidémie de Covid-19, le monde du compostage a été secoué. Le Réseau Compost Citoyen a émis un avis qui est toujours disponible sur notre site.
Le Réseau Compost Citoyen a rédigé un plaidoyer pour inciter les électeurs et les candidats à s’emparer du sujet de la « G-Prox », à relayer.
Dispositif de formations qualifiantes élaboré par l'ADEME et le RCC : référent de site, guide composteur, maître composteur, chargé de mission déchets.
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance