Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 1
 

Recyclage des déchets alimentaires

Plusieurs phases se succèdent dans un processus de compostage : la dégradation puis la maturation. Pendant la phase de dégradation, les composés les plus dégradables tels les sucres, les acides aminés libres et l'amidon sont d'abord consommés. Il s'agit de la décomposition de la matière organique fraîche sous l'action de bactéries et champignons, dont l'activité fait augmenter la température. Cette étape de dégradation est souvent appelée « fermentation ».

Compostage des déchets alimentaires

Le gaspillage alimentaire est un facteur important de production de déchets organiques dans les ménages. Un foyer français jette 79 kg par personne de déchets alimentaires potentiellement compostables.
Les déchets organiques se décomposent à l?air libre (contrairement à la fermentation) dans des bacs prévus à cet effet pour donner du compost au bout de 4 à 8 mois. Le processus est quasiment autonome. Cependant à chaque apport de biodéchets il faut ajouter à ceux-ci 30% à 50% de broyat de déchets verts et brasser ceux-ci. De plus il faut avoir à disposition un stock de broyat, qui peut par exemple provenir de l'activité du service technique. Plusieurs types et tailles de bacs sont disponibles en fonction de votre production de biodéchets

Dernières actualités
Suite au déclenchement du confinement pour enrayer l'épidémie de Covid-19, le monde du compostage a été secoué. Le Réseau Compost Citoyen a émis un avis qui est toujours disponible sur notre site.
Le Réseau Compost Citoyen a rédigé un plaidoyer pour inciter les électeurs et les candidats à s’emparer du sujet de la « G-Prox », à relayer.
Dispositif de formations qualifiantes élaboré par l'ADEME et le RCC : référent de site, guide composteur, maître composteur, chargé de mission déchets.
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance